Préparer son WE VTT

1 – Check list Vélo

Les vérifications minimum à faire sur son VTT (même si tu roules régulièrement avec).

Les pneus

Pose toi la question si tes pneus sont adaptés à ce que tu vas faire. Un pneu Cross-country (souvent vendu de série car moins cher parce que beaucoup plus fin) pour faire Ainsa (Espagne) c’est un risque certain de ne pas adhérer correctement et aussi de le déchirer (vu plusieurs fois). Discute avec les experts pour des conseils.

Le montage tubeless est plus que recommandé. Tu as toutes les chances de crever dans des secteurs comme l’Aude avec un pneu à chambre à air (des épines partout !…)

Etat des pneus : regarde s’ils ne présentent pas de déchirures.

Y a-t-il encore du liquide préventif dans le pneu? Prends le temps de démonter sur un flanc pour vérifier (env. 100ml pour un 29 pouces 2.3)

Pression des pneus (autant le faire avant le départ 😉 )

ndlr: si tu as un pneu en stock tu peux l’emmener dans ta valise, il y a toujours cette possibilité de déchirer un pneu. Ca ne coute pas grand chose de l’emmener pour le week-end.

La transmission

Vérifie que tes développements sont adaptés à ce que tu vas faire. Du 30×42 pour Bouconne c’est suffisant mais pour du dénivelé (montagne ou contre forts Pyrénéens) c’est galère assurée (sauf si t’es un champion bien entendu 😉 ) Discute avec les experts pour des conseils.

Vérifie l’usure de la chaîne (On peut te prêter un témoin de chaîne). Une chaîne usée c’est risque de casse et d’user plus rapidement ta cassette ce qui te coûtera plus cher au final. Donc même si tu t’appelles Pic-sou pose toi la question d’un changement de chaîne.

Vérifie que toutes les vitesses passent bien.

De manière générale, évite de tout changer la veille du départ. Le mieux c’est le WE avant et d’enchaîner une sortie pour être sur que tout va bien.

Les freins

Vérifie tout d’abord l’état des plaquettes de freins. La garniture doit faire au moins 2 mm (généralement il y a un témoin). Dans le doute, change les (ou fais le faire) et si ton ancienne paire de plaquette n’est pas complètement usée, mets-là dans ta trousse à outil (cf. plus bas). Pour un changement sur le terrain, ce sera plus simple avec des plaquettes un peu usée (moins besoin de repousser les pistons).

Ceci fait, il faut bien entendu vérifier que tes freins fonctionnent bien. En cas de doute, demande aux experts pour faire une purge.

Roues

vérifie que tu n’as pas de rayon détendu (un rayon qui le serait beaucoup plus que les autres) ou un voile important sur ta roue. Pour resserrer un rayon, il faut une clef à rayon. On peut te la prêter voire faire le serrage/dévoilage (pas toujours évident).

Vérifie aussi le serrage des axes de roues. C’est souvent qu’on les démonte pour un entretien ou un transport et on oublie que l’on n’avait pas serrer la dernière fois. Ca peut faire mal … 😉

Cadre et suspensions (avant / arrière), Tige de selle télescopique, 

On ne va pas rentrer trop dans les détails ici car cela demande un bon niveau en mécanique. A minima vérifie l’état général de ces composants et de leur fonctionnement.

Pour aller plus loin:

Cadre : Vérifie l’état du cadre et de ses vis (aux différents points de pivot). Théoriquement, il faut vérifier ça avec une clef dynamométrique pour serrer au bon couple.

Suspensions (Fourche et amortisseur arrière): Une fourche ou un amortisseur contient  généralement de l’air sous pression. Il convient de vérifier cette pression (en fonction de son poids). Ceci se fait avec une pompe haute pression.

Tige de selle télescopique: Vérifie la pression  (certaines ont une valve comme un amortisseur ou une fourche)

 


2 – Check list sac à dos 

Bien entendu la première chose à avoir c’est un sac à dos VTT (aussi appelé “Camelbak” de la célèbre marque US).

Que mettre dans son sac:

ÉLÉMENTS OBLIGATOIRES:

“Obligatoire” car si l’esprit de club est bien l’entraide sur le terrain, partir en week-end vtt en se disant qu’il y aura bien quelqu’un qui aura ça pour toi et que tu gagneras 200g dans ton sac (ou 30 minutes de préparation de tes affaires), ce n’est pas dans notre esprit (ni très sûre de toute manière).

Poche à eau

Pour un weekend VTT qui comportera surement de longues sorties et un accès des points d’eau pas forcément aisé, une poche à eau de 3L c’est l’idéal. 2L ça marche mais il faudra sans aucun doute remplir en cours de sortie.

Que mettre dans sa poche à eau ?

Boire que de l’eau n’est pas la panacée, cela peut suffire pour un effort court de moins d’une heure. Il faudra donc rajouter de la poudre énergétique pour un apport énergétique donc et compenser les pertes en électrolytes (je ne vais pas me lancer dans un cours de nutrition). Emmener le pot pour le week end (ça descend vite). Pour le choix de la poudre:

https://www.nicolas-aubineau.com/boisson-energetique-comparatif/

Gels / Barres énergétiques

Indispensables à la vue de la durée de nos sorties. Bien entendu prévois des quantités pour tout le week end et un peu plus. Pour t’aider dans ton choix:

https://www.nicolas-aubineau.com/barre-energetique-comparatif/

https://www.nicolas-aubineau.com/gel-energetique-comparatif/

Tu peux aussi aussi faire maison (des recettes toujours sur le site de Nicolas Aubineau). 

Une poche zip sécurité

Avec une carte d’urgence type :

carte européenne d’assurance maladie (pour l’étranger) et un petit billet (10 ou 20 ou 50…)

Mini trousse pharmacie (individuelle)

Compresses, Désinfectant, Bande, Pansements, quelques bouts de Sparadrap

 

Trousse à outil

Chambre à air (une ou +) : une astuce consiste à se mettre un petit mémo qui te rappellera qu’avant de monter ta chambre à air dans ton pneu, il faut impérativement vérifier qu’il ne contient pas d’épines. En effet, tu en auras surement plusieurs. Vérifie que ta chambre à air est toujours bonne (nous avons connu le coup de la chambre à air qui était en fait percée ou alors complètement découpée par des années à être trimbalée dans un sac avec des outils qui frottaient dessus.)

Rustines: Tu n’es pas à l’abri de crever ta chambre à air.

Un bout de pneu découpé (flanc de pneu VTT ou un bout de pneu route): Si tu déchires ton pneu, ce bout de pneu se mettra entre le trou et la chambre à air afin que celle ci ne ressorte pas. (au pire certain font avec des emballage de gel)

Démontes pneu: bon là je n’ai rien à rajouter. 2 suffisent généralement. Les miens font aussi pince pour attache rapide de chaîne mais gadget pas indispensable.

Une pompe:

Zefal Air Profil Micro - Noir mat

Attache rapide : Pour les casses de chaîne voire de dérailleur (il faudra raccourcir ta chaîne pour passer en “single speed”), il te faut au moins une attache rapide adaptée à ta chaine (10v ou 11v ou 12v). Si tu as en stock plusieurs tailles, prends les ça pourra servir à dépanner quelqu’un d’autre.

Dérive chaîne : même remarque, vérifie qu’il est compatible avec ta chaîne (certains modèles ne sont pas compatibles 12v).

Multi-outil: Il convient de vérifier que ton multi-outil est adapté à ton vélo. Un multi outil pour vélo de route équipé Shimano ne comportera pas les tournevis Torx nécessaires pour un VTT équipé en SRAM par exemple. Donc tester les différentes vis de ta monture avec ce multi outil.

Plaquettes de frein: Pour un week end VTT, je mettrais obligatoire d’en emporter (dont une paire éventuellement partiellement usée dans ton sac).

OPTIONNELS MAIS CONSEILLES:

Bombe CO2 et son adaptateur: permet de gonfler rapidement ta chambre à air.  Permet  aussi  de reclaquer  un  tubeless s’il s’était juste dégonflé.

Lubrifiant chaine (petit flacon genre 15 ml): Attention il faut prendre un lubrifiant adapté à ce que tu mets d’habitude sur ta chaine. Si tu la lubrifies à l’huile et que tu as dans ton sac de la cire, cela ne servira pas beaucoup car la cire n’adhère pas sur une chaîne grasse.

Pince : toujours utile pour tirer un câble, détordre une pièce…

Piles: pour ceux qui ont des équipements à piles, c’est toujours rageant de se trouver à cours de pile en cours de week-end/sortie (plus de cardio par exemple).


Liens de serrage Nylon

Scotch renforcé : on n’a sauvé les chaussures de Lionel avec ce genre de scotch !

Ruban adhésif toile américaine US multi-usage grise 50 mm x 25 m

Des vis: Une vis de patte de dérailleur cassée à Quillan mais on a sauvé Nico avec une vis de rechange présente dans un sac à dos.

 

Chargeur externe portable: particulièrement utile si tu roules seul. On a déjà vu des téléphones se décharger en quelques heures à cause d’un Waze qui est resté ouvert… Cela peut permettre aussi de recharger un GPS avec peu d’autonomie pour tenir une journée de roulage.

Patte de dérailleur: ta patte de dérailleur a un rôle de “fusible“. En effet il s’agit d’une petite pièce prévue pour céder en cas de choc et ne pas abîmer le dérailleur arrière ou le cadre de ton vélo. Chaque patte est spécifique à un modèle de vélo. C’est toujours une bonne idée d’investir dans une patte de rechange et de l’avoir dans le sac.

Antivol: A ne pas mettre dans sac à dos, cela risque d’être sacrément lourd 🙂 mais à prévoir pour les week-end club en particulier lorsque l’on se loge en camping.

Kryptonite antivol chaine Keeper 785 - Antivol chaine de 85 cm

– Flo