Fin-de-semaine club à Quillan, Oct 2020, le plaisir et l’effort

Du 9 au 11 octobre 2020, une partie du club s’est retrouvé de nouveau pour fêter le VTT dans la joie et l’allégresse. Destination: Quillan et ses “collines”;

Florent et Martin nous ont concocté 3 parcours magnifiques pendant que nous logions au camping de la Sapinette, dans des bungalows très confortables.

Arrivée classique vendredi vers 11h00 au camping. Il fait plutôt beau et bon, nous nous installons rapidement, puis repas sur le pouce avant d’enfourcher nos montures direction le Nord . rapidement, nous grimpons sur les hauteurs de ces “collines” pyrénéennes. Ca fait déjà mal aux pattes d’entrée, mais le terrain est sec, accrocheur, et le plaisir dans la descente, les paysages et la compagnie. “L’essentiel est d’être ensemble” nous martellera Greg qui souffrait dans la première ascension. Rapidement, nous sommes rejoints par un compagnon à 4 pattes qui nous accompagnera jusqu’au camping sur plus de 20 bornes. boucle vers l’ouest, encore une belle montée pour rejoindre le col, un peu de route histoire de mettre une laisse improvisée au chien, puis la récompense dans la descente finale, raide comme il le faut, technique à souhait. Après l’effort, le récomfort, et après quelques courses nous nous jetons sur les bières artisanales de Kanette avant de se régaler du rougail saucisse de Phil/Laurence.

Samedi, réveil à 7h30 pour la sortie la plus costaude, vers le sud autour de Quirbajou et Axat. 3 boucles splendides s’enchainent, avec 2 énormes montées de 800m de D+ qui n’en finissent pas. Le groupe se sépare en 2 à Quirbajou. L’un fera 2100 m de D+ au total, l’autre “que” 1500. La descente de Quirbajou est géniale, la remontée par la route interminable, et le final, ludique et technique à souhait n’en finit pas. On croit en avoir terminé après la grande descente, mais non, on enchaine ensuite des petites bosses qui demandent un effort mental énorme pour les vttistes au bord des crampes que sont Greg, Phil, Steph, Lionel et Seb; Enfin, nous en terminons, heureux d’avoir tout bouclé, et nous retrouvons Martin et Christophe qui avaient coupé la fin, et l’équipe du “petit” groupe. La bière nous réhydrate, puis nous nous autorisons un restaurant en centre ville qui simplifie la logistique. Très bon repas localo/asiatique.

Le dimanche, les jambes sont vraiment très lourdes, mais nous repartons pour une trentaine de km vers l’Est cette fois, avec un passage sur les 3 quilles pour les plus robustes. Encore 2 belles montées et les descentes au poil. Petit arrêt à St Ferriol pour apprécier l’architecture et se protéger de la pluie qui nous gêle, puis nous terminons avec une séparation en 2 groupes. Respect pour ceux qui ont fait la dernière ascension, la récompense était dans la descente dans le schiste.

Enfin, dernier repas au camping avec des pâtes Castor/Tony, puis retour à la maison, fourbus mais heureux.

Promis, le prochain WE Club sera plus adaptatif, mais ce que ça fait du bien de se faire mal:)

Vous retrouverez les photos sur le site

https://www.flickr.com/photos/fontenilles-vtt/sets/72157716356925581/

et bientôt une video.